Journal hebdomadaire de la Paroisse Saint Bernard d’Olt N° 31

SEMAINE DU 06 NOVEMBRE au 13 NOVEMBRE 2016

Enfant de la résurrection.

Dieu, en Jésus Christ, est venu « tuer la mort »6novembre
Nous avons du mal à y croire.
Nous doutons de notre propre résurrection.
Nous doutons de notre propre bonheur
parce que le vrai bonheur est d’origine divine.
Nous sommes en bute avec Dieu
et nous construisons notre mort.
Jésus nous dit: » vous êtes enfants de Dieu,
Enfant de la résurrection. »

Ce propos est pour nous aider à réfléchir
et, dans la prière, poser un acte de foi
en Jésus Sauveur, porteur du bonheur éternel.

Le petit pâtre.

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, quelques sadducéens – ceux qui soutiennent qu’il n’y a pas de résurrection – s’approchèrent de Jésus et l’interrogèrent.
Jésus leur répondit : « Les enfants de ce monde prennent femme et mari.
Mais ceux qui ont été jugés dignes d’avoir part au monde à venir et à la résurrection d’entre les morts ne prennent ni femme ni mari, car ils ne peuvent plus mourir : ils sont semblables aux anges, ils sont enfants de Dieu et enfants de la résurrection. Que les morts ressuscitent, Moïse lui-même le fait comprendre
dans le récit du buisson ardent, quand il appelle le Seigneur le Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob. Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants.
Tous, en effet, vivent pour lui. »

   Du Vendredi  4 au mercredi 9 novembre

Assemblée plénière des évêques de France à Lourdes

Informationspere-marie-eugene

Le samedi 19 novembre à Avignon, le Père Marie Eugène sera béatifié. Nous pouvons aller à cette cérémonie, pour cela il faut s’inscrire aux pèlerinages diocésains à Saint pierre sous Rodez.

Voir au fond des églises, les 3 possibilités.                                                        

05 65 68 04 47  ,  05 65 68 40 04          pelerodez@yahoo.fr

 

Les nouvelles béatitudes du Pape François.

pape-francois

  • Bienheureux ceux qui supportent avec foi les maux que d’autres leur infligent
    et pardonnent du fond du cœur.
  • Bienheureux ceux qui regardent dans les yeux les rejetés et les marginalisés en leur manifestant de la proximité.
  • Bienheureux ceux qui reconnaissent Dieu dans chaque personne et luttent pour que d’autres le découvrent  aussi.
  • Bienheureux ceux qui protègent et sauvegardent la maison commune.
  • Bienheureux ceux qui renoncent à leur propre bien-être pour le bien d’autrui.
  • Bienheureux ceux qui prient et travaillent pour la pleine communion des chrétiens… ils sont tous pasteur de la miséricorde et de la tendresse de Dieu, et ils recevront certainement de lui la récompense méritée.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s