Inauguration de la croix de la Caumette

Ce dimanche 22 octobre plus de cinquante personnes sont montées jusqu’à la croix de la Caumette, malgré un d’un temps incertain.

Toutes les générations étaient représentées depuis Rémi 6 ans à notre doyenne madame Gilhodes âgée de 90 ans.
De mémoire de Lassoutois il y a toujours eu une croix sur le puech de Lacan, ors à l’automne 2016, la dernière, érigée en 1984 s’est brisée. C’est alors que le club patrimoine animé par Bernard Miquel s’est mis en devoir d’en refaire faire une autre.

Tout d’abord il a fallu trouver du bois et c’est ainsi que Paul Cabanette qui a une petite scierie a taillé deux poutres. Puis Bernard Sannié notre menuisier à la retraite, a ressorti ses outils pour assembler les poutres.

Et là on arrivait à une étape délicate : transporter la croix à l’autre bout du village et qui plus est, au sommet d’un puech accessible seulement en tracteur. Mais dans un village comme Lassouts il y a toujours une solution.

Fabrice Miquel équipé d’un chargeur de grumes et André Lemouzy, maçon, se chargeaient de l’érection.

 

 

On peut dire “une croix made in Lassouts”

Cet été le jour de la Saint Jacques le relais paroissial proposait une vente de gâteaux pour les frais.

Dimanche par deux chemins différents des habitants de la commune ou originaires de Lassouts sont montés jusqu’à la croix.

Tout d’abord le président du club patrimoine a expliqué l’historique du lieu et la raison de cette rencontre. Il a remercié Monsieur Balitran propriétaire du terrain qui a facilité l’accès à son terrain en ouvrant la cour de sa ferme pour que les voitures puissent se garer pas trop loin du lieu de rendez vous. Ce dernier faisait remarquer que cette croix bien qu’étant située sur un terrain privé n’empêchait pas les personnes qui le souhaitaient de s’y rendre pour réciter une prière.

Puis le Père Jean Luc Barrié a expliqué l’importance des croix chez les anciens. Croix des chemins croix des missions, qui étaient signe de leur foi. Jean Luc Barrié invitait ensuite les participants à vénérer la croix par une petite cérémonie .

C’est ainsi que la croix a été encensée par le prêtre, puis  bénie par l’eau du ciel d’une petite averse.

Et enfin comme il se doit les participants se retrouvaient à la salle des fêtes pour le pot de l’amitié, où ils ont pu faire un peu plus connaissance avec notre nouveau prêtre.

Merci à toutes les personnes qui ont œuvré pour qu’ une croix soit toujours en place sur ce puech de Lacan qui domine notre village.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s