Horaire des messes semaine du 18 février

Samedi 18 Février :   Ste Agnès

18 h 30 :  Messe à Estaing

Dimanche 19 Février : 7ème Dimanche du temps ordinaire

09 h 00 : Messe à Castelnau
09 h 30 : Célébration de la parole à Lassouts
10 h 30 : Célébration de la parole à Salgues
11 h 00 : Messe des familles à Espalion, messe de sépulture Urbain Courtois et Paulette Massié

Lundi  20 Février : Ste Aimée

Mardi  21 Février : St Pierre Damien

09 h 00 : Messe à la chapelle du presbytère
20 h 30 : Rencontre KT des parents du CM

Mercredi  22 Février : Ste Isabelle

18 h 00 : Pas de Messe  à l’Hospitalité St Jacques à Estaing

Jeudi  23 Février : St Lazare

17 h 00 : Messe à la maison de retraite de  Saint Chély d’Aubrac

Vendredi  24 Février : St  Modeste

09 h 00 : Messe à la chapelle du presbytère d’Espalion

Samedi  25 Février :  St Roméo  09 h 00 à

17 h 00 : Préparation au Mariage
17 h 30 : KT CE1
18 h 30 : Messe à Saint Côme, Messe de sépulture de Angèle Miquel

Dimanche 26 Février : 8ème dimanche du temps ordinaire

09 h 30 : Messe à Lassouts, messe en souvenir de Daniel Grégoire
11 h 00 : Messe à Espalion,  Messe de sépulture de Louise Bonal

journal hebdomadaire : 19-fevrier

Journal hebdomadaire de la paroisse Saint Bernard d’Olt N°34

Ce n’est pas moi !

Aujourd’hui, il nous faut trouver un coupable car :
« ce n’est jamais moi ! » … Il faut punir le coupable !…
A voir la foule qui se précipite pour
demander et recevoir le sacrement du
pardon, nous sommes nombreux à dire
« ce n’est pas de ma faute ! » et à la
messe nous disons « c’est ma faute,
ma très grande faute »…
nous mentons
à Dieu et à nous-mêmes.
« Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses chemins

Le petit pâtre

Évangile du dimanche

Évangile de Jésus Christ selon Saint Matthieu (3, 1-12)
En ces jours-là, paraît Jean le Baptiste,
qui proclame dans le désert de Judée :
« Convertissez-vous,
car le royaume des Cieux est tout proche. »
Jean est celui que désignait la parole prononcée par le prophète Isaïe :
« Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur,
rendez droits ses sentiers. »
Lui, Jean, portait un vêtement de poils de chameau,
et une ceinture de cuir autour des reins ;
Il avait pour nourriture des sauterelles et du miel sauvage.
Alors Jérusalem, toute la Judée et toute la région du Jourdain
se rendaient auprès de lui, et ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain
en reconnaissant leurs péchés.
Voyant beaucoup de pharisiens et de sadducéens
se présenter à son baptême, il leur dit :
« Engeance de vipères !
Qui vous a appris à fuir la colère qui vient ?
Produisez donc un fruit digne de la conversion.
N’allez pas dire en vous-mêmes :
‘Nous avons Abraham pour père’ ; car, je vous le dis :
des pierres que voici,
Dieu peut faire surgir des enfants à Abraham.
Déjà la cognée se trouve à la racine des arbres :
tout arbre qui ne produit pas de bons fruits
va être coupé et jeté au feu.
Moi, je vous baptise dans l’eau,
en vue de la conversion.
Mais celui qui vient derrière moi
est plus fort que moi,
et je ne suis pas digne de lui retirer ses sandales.
Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu.
Il tient dans sa main la pelle à vanner,
Il va nettoyer son aire à battre le blé,
et Il amassera son grain dans le grenier ;
quant à la paille,
Il la brûlera au feu qui ne s’éteint pas. »

Journal hebdomadaire de la paroisse

SEMAINE DU 26 NOVEMBRE au 4 DECEMBRE 2016

 

Bientôt Noël !

Une effervescence à quelques trente jours de la fête de Noël.une fête de la avent1lumière, une fête pour les enfants…
Une messe le soir du 24 Décembre pour certains chrétiens
… une nostalgie du passé.
Les restos du cœur ouvrent les portes
Le secours populaire, le secours catholique…sont à l’œuvre…
Un temps de préparation pour nous croyants.
Que dans chaque famille nous préparions
le berceau pour recevoir l’enfant Dieu qui vient parmi nous.
Y aura- t-il une place pour le « tout seul »
que je suis?  Qui m’invitera?
Nous avons tout le temps de l’Avent
Pour convertir nos cœurs!
Quelle joie de confectionner le berceau de Noël !                 Le petit pâtre

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Comme il en fut aux jours de Noé,
ainsi en sera-t-il lors de la venue du Fils de l’homme.
En ces jours-là, avant le déluge,
on mangeait et on buvait, on prenait femme et on prenait mari,
jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ;
les gens ne se sont doutés de rien,
jusqu’à ce que survienne le déluge qui les a tous engloutis :
telle sera aussi la venue du Fils de l’homme.
Alors deux hommes seront aux champs :
l’un sera pris, l’autre laissé.
Deux femmes seront au moulin en train de moudre :
l’une sera prise, l’autre laissée.
Veillez donc,
car vous ne savez pas quel jour
votre Seigneur vient.
Comprenez-le bien :
si le maître de maison
avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait,
il aurait veillé
et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.
Tenez-vous donc prêts, vous aussi :
c’est à l’heure où vous n’y penserez pas
que le Fils de l’homme viendra. »
– Acclamons la Parole de Dieu.

Le Secours Catholique à Espalion

C’est un bistr’eau solidaire, « La PORTE OUVERTE », lieu d’accueil convivial,  ouvert les mercredi et jeudi de 14H30 à 16H30.
Depuis un an,  nous avons mis en place  un atelier cuisine qui a lieu une fois par mois. Des activités plus ponctuelles sont  proposées : arts créatifs, jeux de sociétés, cartes,  pique-nique.
Le groupe La Ruche s’y retrouve tous les mardis de14h à 17H autour de travaux de couture, tricot, broderie…
Nous recevons aussi en accueil confidentiel des personnes en difficultés
Pour les 5 ans, l’équipe d’Espalion va participer activement à la mise en place du nouveau projet de la délégation  « ensemble, oser et prendre la parole »

 

 

Journal hebdomadaire de la Paroisse Saint Bernard d’Olt N° 33

       SEMAINE DU 19 NOVEMBRE au 27 NOVEMBRE 2016

 C’est quand on n’a plus rien !secours-catholique
Plus rien dans le ventre !
Qu’on frappe à la porte du Secours Catholique !
Ce n’est pas une histoire,
C’est chez nous qu’elle se passe.
A la rue, sans eau, ni chauffage !
Qui va accueillir cette mère et son enfant ?
Ceux qui ne font pas de bruit,
Ecoutent et partagent.
Le petit pâtre

 

 

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
on venait de crucifier Jésus,
et le peuple restait là à observer.
Les chefs tournaient Jésus en dérision et disaient :
« Il en a sauvé d’autres :
qu’il se sauve lui-même,
s’il est le Messie de Dieu, l’Élu ! »
Les soldats aussi se moquaient de lui ;
s’approchant, ils lui présentaient de la boisson vinaigrée,  en disant :
« Si tu es le roi des Juifs, sauve-toi toi-même ! »
Il y avait aussi une inscription au-dessus de lui :
« Celui-ci est le roi des Juifs. »
L’un des malfaiteurs suspendus en croix l’injuriait :
« N’es-tu pas le Christ ?
Sauve-toi toi-même, et nous aussi ! »
Mais l’autre lui fit de vifs reproches :
« Tu ne crains donc pas Dieu !
Tu es pourtant un condamné, toi aussi !
Et puis, pour nous, c’est juste :
après ce que nous avons fait,
nous avons ce que nous méritons.
Mais lui, il n’a rien fait de mal. »
Et il disait :
« Jésus, souviens-toi de moi
quand tu viendras dans ton Royaume. »
Jésus lui déclara :
« Amen, je te le dis :
aujourd’hui, avec moi, tu seras dans le Paradis. »
– Acclamons la Parole de Dieu.

 

L’Esprit de la fête du Christ, Roi de l’univers

Quel est donc ce Christ-Roi triomphant ? Où est-il ?
En cette fin d’année liturgique ce n’est pas un messie puissant à la manière des hommes, que l’Église nous présente, c’est un Christ crucifié, humilié, anéanti… et pourtant le Christ n’a jamais été aussi glorieux qu’en étant élevé de terre.
Sa puissance éclate avec force : « Aujourd’hui, avec moi, tu seras dans le Paradis » !
Les portes de ce jardin où régnait la paix, la joie, la concorde étaient fermées depuis le péché de nos parents.
Jésus ouvre à nouveau ce havre de paix, ce royaume de justice et de paix… Voilà notre roi, voilà ce grand roi ! «  Il nous a arrachés au pouvoir des ténèbres », en ce jour de fête du Crist-Roi, nous célébrons la victoire du Christ sur le péché, la victoire de notre Dieu sur la mort.
En ce jour, nous célébrons notre grand roi qui a pris son trône de gloire en donnant sa vie par amour pour les pêcheurs…
Reconnaissons-le, reconnaissons sa puissance et glorifions Dieu de tout notre cœur !
Il est vainqueur, il est fort notre Dieu !

 

Samedi 26 et dimanche 27 novembre :

 

gve

Journal hebdomadaire de la Paroisse Saint Bernard d’Olt N° 32

        SEMAINE DU 13 NOVEMBRE au 20 NOVEMBRE 2016

 

L’Ephémère. .
Nous vivons dans une société qui vit beaucoup dans l’éphémère et l’incertain fleurNous passons vite de l’un à l’autre.
Les objets créés sont faits pour ne pas durer, il faut changer…
Les mariages malheureusement se font et se défont…
le travail est souvent à durée déterminée…
dans une vie il faut changer plusieurs fois de métier…
Et nous sommes créés pour un temps indéterminé : 70-80- 100 ans…
La stabilité de notre temps est précaire,  nous avons parfois peur de l’avenir…
Les tromperies dénoncées par l’Évangile du jour sont d’actualité…
Et jésus nous dit « c’est par votre persévérance que vous garderez la vie    et la vie éternelle. »

Le petit pâtre.

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, comme certains disciples de Jésus parlaient du Temple,
des belles pierres et des ex-voto qui le décoraient,
Jésus leur déclara : « Ce que vous contemplez, des jours viendront
où il n’en restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit. »
Ils lui demandèrent : « Maître, quand cela arrivera-t-il ?
Et quel sera le signe que cela est sur le point d’arriver ? »
Jésus répondit : « Prenez garde de ne pas vous laisser égarer,
car beaucoup viendront sous mon nom, et diront : ‘C’est moi’,
ou encore : ‘Le moment est tout proche.’ Ne marchez pas derrière eux !
Quand vous entendrez parler de guerres et de désordres, ne soyez pas terrifiés :
il faut que cela arrive d’abord, mais ce ne sera pas aussitôt la fin. »
Alors Jésus ajouta :
« On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume.
Il y aura de grands tremblements de terre et, en divers lieux,
des famines et des épidémies ; des phénomènes effrayants surviendront,
et de grands signes venus du ciel.
Mais avant tout cela,
on portera la main sur vous et l’on vous persécutera ;
on vous livrera aux synagogues et aux prisons,
on vous fera comparaître devant des rois et des gouverneurs,
à cause de mon nom.
Cela vous amènera à rendre témoignage.
Mettez-vous donc dans l’esprit
que vous n’avez pas à vous préoccuper de votre défense.
C’est moi qui vous donnerai un langage et une sagesse
à laquelle tous vos adversaires ne pourront
ni résister ni s’opposer.
Vous serez livrés même par vos parents,
vos frères, votre famille et vos amis,
et ils feront mettre à mort certains d’entre vous.
Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom.
Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu.
C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie. »

 

Fin de l’année de la Miséricorde

Jubilez, criez de joie 52 42

Jubilez, criez de joie, par le Fils et dans l’Esprit,logo
Dieu nous ouvre un avenir !
Jubilez, criez de joie,
Il nous donne par la foi un amour qui fait grandir.
1 – Rendons grâce à notre Père car de lui vient toute vie,
pour ce temps de notre terre rayonnant de son Esprit.

5 – Pour l’Eglise au long des âges, assemblée des bienheureux
qui annonce le message de l’amour de notre Dieu

MAGNIFICAT

Magnificat, magnificat animamea dominum
Magnificat, magnificat animamea dominum

Journal hebdomadaire de la Paroisse Saint Bernard d’Olt N° 31

SEMAINE DU 06 NOVEMBRE au 13 NOVEMBRE 2016

Enfant de la résurrection.

Dieu, en Jésus Christ, est venu « tuer la mort »6novembre
Nous avons du mal à y croire.
Nous doutons de notre propre résurrection.
Nous doutons de notre propre bonheur
parce que le vrai bonheur est d’origine divine.
Nous sommes en bute avec Dieu
et nous construisons notre mort.
Jésus nous dit: » vous êtes enfants de Dieu,
Enfant de la résurrection. »

Ce propos est pour nous aider à réfléchir
et, dans la prière, poser un acte de foi
en Jésus Sauveur, porteur du bonheur éternel.

Le petit pâtre.

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, quelques sadducéens – ceux qui soutiennent qu’il n’y a pas de résurrection – s’approchèrent de Jésus et l’interrogèrent.
Jésus leur répondit : « Les enfants de ce monde prennent femme et mari.
Mais ceux qui ont été jugés dignes d’avoir part au monde à venir et à la résurrection d’entre les morts ne prennent ni femme ni mari, car ils ne peuvent plus mourir : ils sont semblables aux anges, ils sont enfants de Dieu et enfants de la résurrection. Que les morts ressuscitent, Moïse lui-même le fait comprendre
dans le récit du buisson ardent, quand il appelle le Seigneur le Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob. Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants.
Tous, en effet, vivent pour lui. »

   Du Vendredi  4 au mercredi 9 novembre

Assemblée plénière des évêques de France à Lourdes

Informationspere-marie-eugene

Le samedi 19 novembre à Avignon, le Père Marie Eugène sera béatifié. Nous pouvons aller à cette cérémonie, pour cela il faut s’inscrire aux pèlerinages diocésains à Saint pierre sous Rodez.

Voir au fond des églises, les 3 possibilités.                                                        

05 65 68 04 47  ,  05 65 68 40 04          pelerodez@yahoo.fr

 

Les nouvelles béatitudes du Pape François.

pape-francois

  • Bienheureux ceux qui supportent avec foi les maux que d’autres leur infligent
    et pardonnent du fond du cœur.
  • Bienheureux ceux qui regardent dans les yeux les rejetés et les marginalisés en leur manifestant de la proximité.
  • Bienheureux ceux qui reconnaissent Dieu dans chaque personne et luttent pour que d’autres le découvrent  aussi.
  • Bienheureux ceux qui protègent et sauvegardent la maison commune.
  • Bienheureux ceux qui renoncent à leur propre bien-être pour le bien d’autrui.
  • Bienheureux ceux qui prient et travaillent pour la pleine communion des chrétiens… ils sont tous pasteur de la miséricorde et de la tendresse de Dieu, et ils recevront certainement de lui la récompense méritée.

 

Journal hebdomadaire de la Paroisse Saint Bernard d’Olt N° 30

SEMAINE DU 29 OCTOBRE au 06 NOVEMBRE 2016

Ils sont vivants les saints, nos frères.
Un gamin de retour du cimetière : Pourquoi a-t-on planté Grand-père ?
La maman : Pour qu’il ressuscite comme le grain de blé.
Pourquoi allons-nous sur les tombes le jour de Toussaint?
Pour être unis à ceux qui nous ont précédés et qui vivent en état de ressuscité.
Ils sont pour nous source d’espérance de joie et de paix.
Le 2 novembre, nous prions pour nos défunts:
– Seigneur, accueille-les dans ton Royaume éternel!
Le petit pâtre
 
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, entré dans la ville de Jéricho, Jésus la traversait.
Or, il y avait un homme du nom de Zachée ; il était le chef des collecteurs d’impôts, et c’était quelqu’un de riche. Il cherchait à voir qui était Jésus,
mais il ne le pouvait pas à cause de la foule, car il était de petite taille.
Il courut donc en avant et grimpa sur un sycomore pour voir Jésus qui allait passer par là. Arrivé à cet endroit, Jésus leva les yeux et lui dit :
« Zachée, descends vite : aujourd’hui il faut que zachej’aille demeurer dans ta maison. » Vite, il descendit et reçut Jésus avec joie.
Voyant cela, tous récriminaient :
« Il est allé loger chez un homme qui est un pécheur. »
Zachée, debout, s’adressa au Seigneur :
« Voici, Seigneur :
je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens,
et si j’ai fait du tort à quelqu’un,
je vais lui rendre quatre fois plus. »
Alors Jésus dit à son sujet :
« Aujourd’hui, le salut est arrivé pour cette maison,
car lui aussi est un fils d’Abraham.
En effet, le Fils de l’homme est venu chercher et sauver
ce qui était perdu. »

Horaire des fêtes de Toussaint et prières pour les défunts

Confessions  Samedi 29, Lundi 31 à 10 h 00 à Espalion
Messes de Toussaint
Lundi 31 Octobre          18 h 30 Estaing et Saint Côme d’Olt
Mardi 1erNovembre      09 h 00 Saint Chély d’Aubrac
10 h 30 Le Nayrac
11 h 00 Espalion, Castelnau de Mandailles
15 h 00 Lassouts
Mercredi 2 Novembre   10 h 30 Sébrazac
Le jour de Toussaint chaque communauté peut organiser une prière au cimetière.

Le père Henry Grialou,

Le père Henry Grialou, en religion le Père Marie Eugène de l’Enfant Jésus est né pere-marie-eugene-de-lenfant-jesusen Aveyron au Gua, quartier d’Aubin. Entré chez les carmes aussitôt après son ordination pour le diocèse de Rodez – a vécu au sein de son ordre accomplissant de multiples fonctions.

L’œuvre que nous retenons aujourd’hui est la fondation de notre Dame de Vie à Venasque, tout près de Carpentras.

Il est décédé en 1967 – et nous avons connu des personnes qui l’ont rencontré par exemple Sœur Claire de Notre Dame de Bonneval qui est décédée il y a quelques jours, MelleLajeunie qui était institutrice au Gua et que nous pouvons avoir connue lorsqu’elle était catéchiste à la paroisse de la cathédrale de Rodez.

Des filles de Notre Dame de Vie, et un garçon, bien de chez nous sont aujourd’hui membre de l’institut. Nous essaierons dès que possible  d’en rencontrer tel ou telle et avec eux nous regarderons un petit D.V.D.

Le samedi 19 novembre à Avignon, le Père Marie Eugène sera béatifié. Nous pouvons aller à cette cérémonie, pour cela il faut s’inscrire aux pèlerinages diocésains à Saint pierre sous Rodez.                                                                                                                                                                Voir au fond des églises, les 3 possibilités.                                                                                                                                                                  05 65 68 04 47                  05 65 68 40 04                         pelerodez@yahoo.fr

Pour en savoir plus : rendez vous sur le site du diocèse de Rodez