Les cloches

lumière vitrail

L’église de Lassouts compte quatre cloches dans son beffroi refait complètement en 1866.

La plus importante pèse 1054kg et sonne le ré dièse. Elle a une longue histoire. Coulée le 19 octobre 1725 à Lassouts elle se fêla et fut refondue une première fois en 1852 puis une deuxième fois en 1873. Fêlée de nouveau le jour de la Toussaint 1914 elle fut refondue et baptisée le 28 septembre 1921. C’est une cloche mémorielle, elle porte notamment l’inscription «en souvenir des 48 enfants de la paroisse morts pour la France durant la grande guerre 1914-1918 »
In nominibus Jesu Maria et Joseph Stique Rochi a terra nostra fugiant fulgur et tempestates
Ecclesia Lassouts me fecit.
Je m’appelle Emilie, Marie, Clémence.
Parrain : Amans François Marcilhac, ancien curé de Soulages Bonneval.
Marraine : Emilie, Marie, Clémence Balitrand née Balitrand.
Curé de Lassouts : Prosper Goutal.

Deux des cloches sont classées monuments historiques:

+une cloche fondue en 1768, pesant 650kgs et sonnant le sol. C’est elle qui sonne l’heure. Elle porte une inscription nommant Saint Roch.

+la plus petite est aussi la plus ancienne, elle date de 1731, pèse 125kgs et sonne le mi.

La dernière cloche a été baptisée le 28 septembre 1921, elle pèse 300kgs et sonne le si. Cette cloche sonne l’angélus.

Si vous avez envie d’en savoir plus sur l’histoire en général des cloches et des clochers rendez vous sur : http://baguenaudes.net/clochers-rouergats/.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s